"En apprenant, vient la connaissance... et bien plus."

Un proverbe Cambodgien dit que si la connaissance vient en apprenant, la richesse vient en travaillant. Belle histoire héritée de l’époque où la connaissance, cultivée surtout dans les pagodes de pair avec le détachement monastique, avait en effet peu de liens avec un monde matériel partagé entre des paysans insouciants et des commerçants dont le premier talent était l’âpreté au gain.

Belle histoire, mais qui a cessé depuis longtemps de nous éclairer sur le monde réel. Aujourd’hui il est probablement plus vrai de dire que la richesse engendre la richesse et que la pauvreté également, hélas, se conserve et se transmet. Mais aussi et surtout, il est plus juste de reconnaître le lien entre la richesse et la connaissance.
En effet, si la pauvreté se conserve, c’est parce que pour celui dont toutes les ressources sont consacrées à la survie, envoyer ses enfants à l’école est un luxe inaccessible. Et sans formation, ceux-ci resteront condamnés à des emplois non qualifiés – s’il en existe, à des revenus insuffisants et à la même vie précaire que leurs parents. Précarité intolérable parce qu’en accaparant ses ressources pour simplement survivre, elle prive l’être humain de sa capacité à s’épanouir et nie sa dignité.
De multiples réponses ont été proposées, pour briser ce cercle vicieux en différents points : offrir des emplois pour générer des revenus, prêter de l’argent pour permettre à chacun de créer son emploi, offrir une formation qui ouvre les portes du monde professionnel. Toutes ces réponses partagent une même confiance dans la capacité des bénéficiaires à mettre à profit la chance qui leur est donnée, et de nombreux succès justifient cette confiance.
Si parmi toutes ces réponses, nous sommes particulièrement attachés à la dernière – la formation, c’est parce qu’elle présente une qualité unique : la pérennité des résultats. On peut perdre un emploi, on peut perdre ou dilapider sa richesse. On ne peut pas perdre les compétences acquises, qui seront bien souvent essentielles pour retrouver les deux autres.
Les actions de l’association Passerelles Numériques, abordées dans les pages suivantes, démontrent de manière éclatante comment l’accès à une formation peut transformer des vies.

Pour en savoir plus, téléchargez et lisez la lettre de la Fondation.