La lettre de la Fondation

Vous pouvez télécharger ici la lettre de la fondation Amanjaya :

N°7, octobre 2014 : "Nous avons tous dans la tête Robin Williams dans le rôle de Mr Keating, le professeur de lettres atypiques du Cercle des Poètes Disparus. Quand nous nous engageons dans l'éducation, nous rêvons volontiers de ressembler à cet homme empathique ..."

N°6, juin 2014 : "Il est frappant de constater à quel point le droit fondamental d'accès à l'éducation pour tous est une question qui se pose dans des termes très similaires dans de nombreux pays..."

N°5, mars 2012 : "C’est une évidence, l’accès à l’éducation est un bien précieux. Mais quelle éducation ? Il semble légitime de nous interroger et d’orienter nos efforts en vue de faire porter le plus de fruits aux moyens qui nous sont confiés...."

N°4, décembre 2010 : "C’est une petite ville sur les hauts plateaux montagneux du centre du Vietnam. Kontum et sa région sont à peine signalées dans les guides touristiques, les bombardements des B52 en 1972 sont passés par là..."

N°3, septembre 2010 : "En apprenant, vient la connaissance... et bien plus. Un proverbe Cambodgien dit que si la connaissance vient en apprenant, la richesse vient en travaillant..."

N°2, mars 2010 : "On réussit tous ensemble, ou on échoue. Ce beau principe qui est enseigné aujourd'hui dans les meilleures écoles, va pourtant à l'encontre de la vision compétitive..."

N°1, novembre 2009 : "Pour sa deuxième année d'existence, la Fondation Amanjaya s'est vue honorée de la confiance d'un nombre croissant de donateurs..."